750 grammes
Tous nos blogs cuisine Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

" La vraie cuisine est une forme d'art. Un cadeau à partager. " Oprah Winfrey

Pâtissons des Douceurs

Les Sablés viennois ou Spritz façon Pierre Hermé

Les Sablés viennois ou Spritz façon Pierre Hermé

Les sablés viennois, plus connus sous le nom de Spritz, sont des sablés à la vanille dont une moitié du biscuit est nappée de chocolat. Il est possible de les napper avec du chocolat au lait, du chocolat blanc, du chocolat noir, du Nutella... Pierre Hermé les propose nappé de chocolat noir, ils sont délicieux.

Les Sablés viennois ou Spritz façon Pierre Hermé

Ingrédients pour 25 biscuits :

  • 190 g de beurre mou
  • 75 g de sucre glace
  • 2 pincée de fleur de sel
  • 1/2 gousse de vanille ou 1/2 c.à.c de poudre de vanille
  • 30 g de blanc d’œuf (1 blanc d'oeuf)
  • 225 g de farine
  • 100 g de chocolat noir

Préparation :

Dans un grand saladier, travailler le beurre mou au batteur afin qu'il devienne crémeux.

Y ajouter le sucre glace, le sel, la vanille et le blanc d’œuf. Battre le mélange pour qu'il devienne homogène.

Joindre la farine et disposer 10mn au frais.

Préchauffer le four à 180°.

La pâte a légèrement durci au frais, former des boules. Les disposer sur une plaque de cuisson recouverte de papier cuisson. Les aplatir et former des traits en enfonçant délicatement le bord fin d'un manche d'une cuillère.

Enfourner pour 12mn puis laisser les biscuits refroidir. Remettre le reste de pâte au frais. Et renouveler l'opération jusqu'à épuisement de la pâte.

Pendant la cuisson des biscuits, faire fondre le chocolat noir au bain marie et réserver à température ambiante.

Une fois les biscuits refroidis, badigeonner une moitié de chaque biscuit avec un pinceau.

Laisser reposer sur une grille et disposer au frais pour laisser le chocolat figer.

Conserver les biscuits dans une boîte hermétique dans un endroit frais.

Les Sablés viennois ou Spritz façon Pierre Hermé
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article